fbpx

Dominant en Europe, l’open-space déplaît aux salariés

En Europe, partager son bureau est devenu la norme: moins d’un tiers des salariés dispose d’un espace individuel, le reste ayant droit à l’open-space à l’américaine, le « bureau paysager ».
Seuls 16% des Néerlandais qui travaillent dans un bureau ont un local individuel, 19% des Britanniques, 25% des Espagnols, 30% des Suédois, 33% des Français et 36% des Allemands.
Selon une étude CSA pour Actinéo (observatoire de la qualité de vie au bureau) publiée ce matin, cette situation cause des insatisfactions partout mais ce sont les Français qui y voient le plus d’inconvénients : alors que 88% des Français en bureau individuel se disent satisfaits, ils ne sont ainsi plus que 67% en open-space.