fbpx

Ebola : près de 20.000 personnes infectées, 7.500 morts

C’est le dernier décompte de l’OMS, pour une épidémie dont on ne parle plus guère, et qui sévit désormais principalement au Liberia et au Sierra Leone. Fin octobre, 13.707 cas et plus de 5.000 morts avaient été recensés de par le monde. Personne n’évoque plus une pandémie, après de mois d’annonces apocalyptiques.
 
Les services de santé du Sierra Leone ont payé un lourd tribut cependant : ce pays vient de perdre son 11e médecin à la maladie – il n’en comptait que 132 au début de l’épidémie.