fbpx

La phrase : « A l’heure actuelle, nous savons qui entre. Si nous essayons d’interdire les vols, la possibilité que certains entrent par les voies terrestres, viennent d’endroits que nous ne connaissons pas, voudra dire que nous ne serons pas capables de faire grand-chose »

Ebola interdiction vols
 
C’est ce qu’a affirmé le directeur du Centre de Contrôle des Maladies, tentant de justifier son opposition à l’interdiction des vols dans le plan de lutte contre Ebola.
 
Faut-il lui rappeler que de très nombreux migrants arrivent toujours par voie terrestre, que les vols existent ou non, et qu’une surveillance accrue des frontières permettrait de résoudre ce problème ?