fbpx

Encore des économies sur le dos des familles

Economies familles
 
Chaque fois qu’il se lance dans des économies, l’Etat fait payer les familles.
Il s’apprêterait en effet à annoncer des mesures d’économies portant sur le congé parental et la prime de naissance. La principale piste étudiée serait d’« aligner les droits liés à la naissance du deuxième enfant sur ceux du premier enfant ».
Le congé passerait donc de trois à un an.
Pour ce qui est de la prime à la naissance, même chose, réduction drastique dès le deuxième enfant.
Vers la politique de l’enfant unique très vite séparé de sa famille ?