fbpx

Edward Snowden affirme que les extra-terrestres, s’ils existent, cryptent leurs communications de manière à les rendre indétectables

Edward Snowden extraterrestres cryptent communications indétectables
 
Réfugié en Russie depuis le mois d’août 2013, Edward Snowden est intervenu dans l’émission de radio de l’astrophysicien américain Neil deGrasse Tyson grâce à un système de téléprésence qui reproduisait à l’identique son visage et sa voix. Entre autres sujets évoqués, les deux hommes ont abordé la question des extra-terrestres. Pour Edward Snowden, s’ils existent, et que nous n’interceptons pas leurs messages, c’est tout simplement en raison de l’excellent cryptage de leurs données. De ce fait – assure le « lanceur d’alerte » — leurs communications protégées se confondent tout simplement avec le bruit de fond cosmique, de manière à les rendre indétectables.
 

Pour Edward Snowden, les communications extraterrestres sont indétectables et donc impossibles à déchiffrer

 
« Lorsque vous regardez les communications chiffrées, si elles sont correctement sécurisées, il n’y a pas réellement de moyen de savoir qu’elles sont chiffrées. Vous ne pouvez donc pas distinguer une communication chiffrée d’un simple bruit de fond », a-t-il affirmé lors de cet entretien robotisé.
 
« Donc, si une civilisation extra-terrestre essaie d’écouter d’autres civilisations, ou que notre civilisation essaie d’écouter les extra-terrestres, ce n’est que pendant une courte période de son développement que ses communications seront envoyées de la manière la plus primitive et non protégée », a-t-il expliqué.
 

Les extraterrestres pourraient avoir la même volonté de crypter leurs données que les humains

 
« Donc ce que nous entendons, si c’est en réalité une émission de télévision extra-terrestre ou un appel téléphonique… sera pour nous impossible à distinguer d’une radiation cosmique », a-t-il expliqué. Autrement dit, le fait que rien n’indique que les extra-terrestres existent pourrait constituer une preuve, non de leur existence, mais de leur développement bien plus avancé que le nôtre…
 
Même si Edward Snowden n’est jamais allé jusqu’à prétendre que le gouvernement des Etats-Unis cache volontairement l’existence d’extra-terrestres comme l’affirment les complotistes de tout poil, il est prêt à entretenir l’agitation… Décidément, la question des extra-terrestres est de plus en plus présente dans les discussions supposées sérieuses rapportées par les médias. Pourquoi ? C’est la vraie question.
 

Béatrice Romée