fbpx

Trois égyptiens décapités, accusés d’être des informateurs d’Israël

Le groupe Ansar Baït Al-Makdis, mouvement djihadiste le plus actif d’Egypte, a diffusé dimanche dernier une vidéo montrant la décapitation de trois hommes accusés d’être des informateurs d’Israël.
Le groupe accuse le gouvernement égyptien de collaborer avec Israël pour lancer des attaques contre lui dans le Sinaï. Il promet de s’en prendre aux informateurs locaux accusés d’être les« espions des juifs ».