fbpx

Etats-Unis : plus de fermetures que d’ouvertures d’entreprises

entreprises ouvertures fermetures Etats-Unis
 
Depuis 2008, il y a eu plus de fermetures que d’ouvertures d’entreprises aux Etats-Unis : une tendance qui montre bien que le rétablissement durable de la principale économie mondiale pourrait bien demeurer un rêve inaccessible.
 
entreprises ouvertures fermetures Etats-Unis 2
 
Le bureau du recensement des Etats-Unis a commencé à rassembler des données sur les ouvertures et fermetures d’entreprises en 1977. Chaque année pendant les trois décennies qui ont suivi, le bureau a constaté qu’il y avait 100.000 ouvertures d’entreprises de plus que de fermetures.
 

Dès 2008, le nombre d’ouvertures d’entreprises chute

 
En 2011, dernière année pour laquelle le bureau publie des données, il y a eu 70.000 fermetures de plus que d’ouvertures. Le nombre de nouvelles entreprises a tant baissé que les Etats-Unis se classent désormais comme la 12e nation développée en terme d’ouverture d’entreprises.
 
Jim Clifton, PDG de l’institut de sondages américain Gallup qui vient de rendre une étude à ce sujet va plus loin encore dans l’analyse.
 

Les Etats-Unis champions des fermetures d’entreprises

 
Contrairement aux chiffres officiels selon lesquels les Etats-Unis détiendraient 26 millions d’entreprises, il affirme que 20 millions de ces affaires ne sont des entreprises que sur le papier : elles n’ont ni salarié, ni profit, ni client, ni vente.
 
Les Etats-Unis n’abritent en réalité que 6 millions d’entreprises avec un ou plusieurs employés, et 3,8 millions d’entre elles n’ont que quatre salariés ou moins.
 
Des chiffres qui révèlent la gravité de la crise économique des Etats-Unis.