fbpx

Espoir contre le cancer des glandes lymphatiques ?

En septembre dernier, l’Agence américaine des produits alimentaire et des médicaments (FDA) a donné son feu vert à l’utilisation du Keytruda pour traiter le mélanome avancé, un cancer agressif de la peau, chez des patients ne répondant plus aux autres traitements.
 
Des chercheurs viennent de trouver qu’un médicament très similaire, le Nivolumah, permettait une rémission de 90 % chez les patients atteints du cancer des glandes lymphatiques.