fbpx

Exposition : HISTOIRE MILITAIRE Napoléon stratège ♥♥♥


 
Napoléon stratège est la grande exposition du printemps 2018 du Musée de l’Armée. Elle est consacrée au stratège par excellence, Napoléon. Le mot apparaît d’ailleurs en français à son époque, avec la mode des hellénismes héroïques. Le mot signifie « général » en grec, et a été compris au sens moderne comme penseur ou praticien de la chose militaire, avec compétence et efficacité. Napoléon s’est méfié de ce néologisme en son temps, et n’a pas théorisé vraiment son art militaire. Mais il a largement expliqué ses manœuvres de campagne ou sur le champ de bataille à ses subordonnés comme ses correspondants, et a en partie raconté ses guerres à Sainte-Hélène.
 
Le Musée de l’Armée dispose aux Invalides d’un nombre de pièces considérable pour illustrer le propos. L’exposition est bien présentée et alterne, de façon équilibrée, les tableaux explicatifs, les armes, les uniformes, les cartes, les infographies expliquant les mouvements des armées, les tableaux. Quelques prêts de musées étrangers, allemands, britanniques, belges, suisses, russes, etc., permettent de montrer des pièces d’époque rarement vues en France, qu’elles soient françaises capturées ou étrangères contemporaines. Ainsi il est manifeste que l’armée française de Napoléon, comme ses alliées ou ennemies, disposent de matériels à peu près équivalents, fusils, canons, sabres, etc. Les uniformes obéissent aux mêmes principes, même si les couleurs courantes différentes doivent permettre en principe une identification immédiate des unités sur le champ de bataille. Les fusils en particulier, suivant un niveau technologique des années 1760-1770 – comme typiquement le modèle français 1777 -, se ressemblent énormément, tout en exigeant leurs munitions propres. Le niveau technique reste celui de la deuxième moitié du dix-huitième siècle.
 

Napoléon stratège, une exposition passionnante

 
L’exposition est très bien pensée pour les deux publics appelés à la fréquenter, les adultes comme les enfants. Il ne faut surtout pas manquer de prendre le livret-jeux offert pour les enfants sur un trop discret présentoir à la gauche de l’entrée de l’exposition. Les uns peuvent réviser utilement les grandes campagnes de Napoléon, et les autres les découvrir. On ne les enseigne plus à l’école primaire depuis les années 1970 et au lycée depuis les années 1990. Quoique l’on pense du personnage de Napoléon, c’est un moment à connaître de l’Histoire de la France et l’Europe. Napoléon a pu vaincre le plus souvent (de 1796 à 1809) par la rapidité de mouvement de ses armées, et l’audace calculée de ses manœuvres. Mais il a été vaincu par sa méconnaissance des faits nationaux, rencontrant les résistances vigoureuses des nations espagnoles (1808-1813), russes (1812), allemandes (1813), tout autant voire davantage que des armées régulières – du moins pour l’Espagne. Il a aussi tout simplement été vaincu par le nombre, toute l’Europe se coalisant contre lui à l’été 1813, et ses ennemis coordonnant enfin leurs opérations militaires entre eux. Des chefs militaires adverses compétents ont enfin fini par émerger, à commencer par Wellington, le vainqueur britannique de Waterloo (1815).
 
Napoléon stratège est une exposition passionnante à tous les âges, et tous les niveaux de connaissance sur le sujet. Le catalogue est aussi à lire pour approfondir le sujet.
 

Hector JOVIEN

 
NAPOLÉON STRATÈGE
DU 06 AVRIL 2018 AU 22 JUILLET 2018
Du vendredi 6 avril 2018
au dimanche 22 juillet 2018
Tous les jours de 10h à 18h
Conditions d’accès : 12€ (gratuit pour les moins de 18 ans)
ENTRÉES DU MUSÉE
• Côté Esplanade des Invalides, 129 rue de Grenelle
• Côté Place Vauban
Les visiteurs en situation de handicap moteur sont invités à entrer par le 6 boulevard des Invalides.