fbpx

13 Novembre : la famille de Hasna Aïtboulahcen, morte lors de l’assaut de Saint-Denis, porte plainte contre la France pour « meurtre »

Elle a été tuée en même temps que son cousin dhijadiste, Abdelhamid Abaaoud cinq jours après les attentats. C’est elle qui avait trouvé et négocié la location de la planque pour lui et un autre djihadiste en route pour la Belgique. La mère, la sœur et le frère de la jeune femme ont déposé plainte contre X pour terrorisme et meurtre le 13 janvier auprès du juge antiterroriste Christophe Teissier, considérant qu’elle était elle aussi une « victime ». L’avocat de ses proches, Me Fabien Ndoumou a par ailleurs demandé que soit délivré le permis d’inhumer la jeune femme dont le corps est, selon lui, toujours à l’institut médico-légal de Paris. « Cela va à l’encontre des rites musulmans », a-t-il commenté.