fbpx

Fin de l’idéologie transgenre imposée par Obama dans les prisons !

Fin idéologie transgenre imposée Obama prisons
 
Le procureur général Jeff Sessions met fin à une des dernières décisions prises par le président Barack Obama, à savoir celle d’imposer l’idéologie transgenre dans les prisons fédérales. En janvier 2017, ce dernier avait effectivement ordonné aux autorités pénitentiaires d’autoriser les hommes à emménager dans les prisons pour femmes si les hommes revendiquaient une « identité de genre » féminine.
La politique révisée par Jeff Sessions stipule que les fonctionnaires « utiliseront le sexe biologique comme première détermination » lorsqu’ils affecteront des personnes à des prisons pour hommes ou pour femmes, selon le document politique publié le 11 mai par Buzzfeed.
En première raison : le risque immense de viol. Peu de gens, en effet, parmi les transgenres, ont subi une chirurgie esthétique génitale. Tout peut encore être accompli… Et on imagine les pressions que des hommes pourraient avoir sur des femmes pour qu’elles se disent hommes afin d’être transférées dans des prisons d’hommes…. (à l’échelle nationale, il y aurait près de 500 personnes dans les prisons fédérales qui prétendent être membres de l’autre sexe, a rapporté DallasNews.com en mars 2018)
 
C’est une autre étape dans la réaffirmation des distinctions juridiques normales fondées sur la biologie entre les femmes et les hommes. Distinctions qui avaient été méthodiquement balayées par les politiques pro-transgenres d’Obama que ce soit à l’école, dans les soins de santé ou encore dans l’armée.