fbpx

RITV Vidéo
FO lâche les Bonnets Rouges

 
Alors que la grogne contre l’Ecotaxe s’étend aux transporteurs, notamment dans la région midi Pyrénées, le syndicat Force Ouvrière lâche les bonnets rouges bretons. Le prétexte ? Le mouvement n’aurait pas de « perspective sociale ». En réalité, la maçonnerie jacobine veut stopper une réforme qui la menace.
L’écotaxe est un produit du socialisme d’inspiration écologiste conçu à l’échelle mondiale et imposé par l’Europe de Bruxelles via Paris. Après d’autres inventions technocratiques, elle contribue à ruiner les paysans sur leurs tracteurs – la facture de fuel d’une agricultrice du Vaucluse a presque doublé en quelques années – et les transporteurs dans leurs camions. Aussi la contestation se répand-elle sur toute la France, elle n’est ni sectorielle, ni régionale, contrairement à ce que dit le délégué FO. Celui-ci laisse échapper les vraies raisons de son dépit: la base n’obéit plus aux mots d’ordre nationaux ni aux appareils parisiens, elle ne croit plus au système dit démocratique qui la spolie, elle s’appuie sur son expérience de terrain. Ce sursaut identitaire est jugé inadmissible et nauséabond. Le peuple prêt pour une vraie révolution, c’est ce dont ne veulent à aucun prix les maçons républicains qui peuplent les syndicats, les ministères parisiens et les palais bureaucratiques de Bruxelles.