fbpx

Génétique contre Nature

Génétique contre Nature

La malaria est une maladie transmise uniquement par les femelles moustiques lorsqu’elles piquent les hommes.

Une équipe internationale de chercheurs vient de réussir à modifier génétiquement les moustiques de sorte qu’ils produisent uniquement du sperme capable d’engendrer des mâles.

Une victoire contre la malaria ? Peut-être, mais contre la Nature également·