fbpx

Egypte : le guide suprême et 13 dirigeants des Frères musulmans condamnés à mort

Le mouvement est classé depuis 2013 parmi les organisations terroristes par les autorités égyptiennes. Mohamed Badie, le chef des Frères, encourt déjà l’exécution à la suite d’un autre jugement. Cette fois, lui et ses amis ont été jugés coupables de « planification de recours à la force contre l’Etat » par le tribunal de Gizeh.
La décision sera soumise au grand mufti d’Egypte pour avis non contraignant.