fbpx

Inde : des hindouistes radicaux menacent les minorités

Inde hindouistes radicaux menacent minorites
 
« Nous devons faire revenir à l’hindouisme les convertis à d’autres religions, comme le christianisme et l’islam » a déclaré Mohan Bhagwat, chef d’une organisation paramilitaire hindouiste, lors du cinquantième anniversaire d’une autre organisation radicale.
 
Des déclarations jugées « absolument illégales » par Sajan George, le président du Conseil des Chrétiens indiens, étant donné que la Constitution garantit la liberté d’expression et de religion.