fbpx

Indignation après la profanation d’un cimetière juif… Et les chrétiens ?

Depuis hier, l’information fait la Une des journaux étrangers : des centaines de tombes ont été profanées au cimetière juif de Sarre-Union, dans le Bas-Rhin.
Manuel Valls a immédiatement pris la parole et rappelé sa détermination contre l’antisémitisme. Très bien.
Mais depuis le premier janvier 2015, plus de 50 actes anti-chrétiens (profanations d’églises, saccage ou profanations de tombes également) ont été recensés par l’Observatoire de la Christianophobie. Pas un mot dans les journaux nationaux, ni de la part des autorités politiques.