fbpx

Espagne : l’Infante Cristina, sœur du roi, va être jugée pour fraude fiscale

Une première depuis l’instauration de la monarchie constitutionnelle en 1975 : le tribunal supérieur des Baléares a annoncé que l’Infante Cristinan, sœur du roi Felipe VI, allait se retrouver sur le banc des accusés l’année prochaine après avoir été inculpée en janvier dernier pour « délits fiscaux présumés et blanchiment de capitaux ».
 
Elle est accusée d’avoir coopéré avec son époux dans le vaste scandale de corruption qui l’éclabousse depuis trois ans. Il est accusé d’avoir détourné 6,1 millions d’euros d’argent public quand il présidait, entre 2004 et 2006, une société à but non lucratif, l’institut Noos.
 
Huit ans de prison sont réclamés.