fbpx

L’Iran dévoile un site de lancement de missile balistique

La République islamique d’Iran a dévoilé un second site souterrain de lancement pour son tout premier missile balistique baptisé Emad, lors d’un reportage télévisé, mardi dernier. L’Emad dispose d’une portée de 2.000 km et se trouve dans les 14 silos de lancement que compte le pays. Pour le Conseil de Sécurité de l’ONU, ce type de missile contrevient à la résolution 1929, puisqu’il est capable de transporter une charge nucléaire de plus de 500 kg à plus de 300 km. Pour Téhéran, il s’agit au contraire d’une arme conventionnelle à laquelle tous les pays de la zone ont droit.
 
En décembre dernier, le président Hassan Rouhani écrivait dans une lettre ouverte que « les forces armées ont besoin d’augmenter rapidement et de manière significative le nombre de leurs missile » pour répondre « à la politique hostile et l’ingérence illégale » des Etats-Unis.