fbpx

Des dizaines d’enfants renvoyés chez eux de l’école en Italie lundi, pour défaut de vaccination

Italie enfants renvoyés chez eux vaccination
 
Dix vaccins sont aujourd’hui obligatoires en Italie pour les enfants, avec une date limite imposée par le ministère de la santé au 10 mars pour tous les enfants de moins de six ans. En Sardaigne, « quelques dizaines » d’enfants ont été empêchés d’accéder à leurs classes lundi matin, et d’autres cas ont été constatés à Milan et à Sulmona.
 
Certains parents affirment avoir oublié ou manqué de temps, mais d’autres sont personnellement opposés à la vaccination.
 
Les enfants renvoyés ne seront autorisés à rentrer à l’école qu’une fois les vaccinations effectuées. Ils seraient environ 30.000 au total, mais ceux qui justifiaient d’un rendez-vous étaient encore acceptés dans les écoles et garderies d’Etat lundi.
 
L’Italie fait partie des pays où l’on parle le plus des risques d’autisme dont certains accusent le vaccin ROR contre la rougeole, les oreillons et la rubéole.