fbpx

Judith Butler récompensée par l’Université suisse ; la faculté de théologie désapprouve

 Judith Butler Universite suisse faculte theologie desapprouve
 
Les 14 et 15 novembre prochain, l’Université suisse, dont la faculté de Théologie est l’une des plus réputée au monde, fêtera ses 125 ans. Judith Butler a été invitée par la Faculté des Lettre de cette Université pour y recevoir un Doctorat Honoris Causa.
 
Judith Butler est connue pour son ouvrage intitulé Trouble dans le genre. Pour un féminisme de la subversion, publié aux États-Unis dans les années soixante-dix.
 
Cette idéologue veut se servir du gender pour définir une politique féministe qui ne soit pas fondée sur l’identité féminine. Et du queer pour déconstruire l’identité de toute personne humaine en vue de se reconstruire à partir du seul choix individuel…
 
Le père Benoît-Dominique De la Soujeole, op, Prieur de l’Albertinum de Fribourg précise que ni la Faculté de théologie, ni l’Ordre dominicain n’ont à voir avec cette décoration et que c’est la Faculté des lettres, totalement indépendante de la Faculté de théologie, qui sera responsable devant Dieu et devant les hommes de cette initiative. Il a affirmé ne souscrire ni au gender ni à la remise de ce Doctorat, cérémonie à laquelle il ne sera d’ailleurs pas présent.