fbpx

FILM EXPERIMENTAL
Knight of Cups ♠


 
Knight of Cups – le Chevalier de la Coupe (au sens de coupe à boire) – recèle dès son titre un mystère voulu, qui renvoie à un obscur conte médiéval arabe, traitant d’un chevalier plongeur amnésique. Le conte est raconté en début de film. Knight of Cups est donc le dernier film très attendu des cinéphiles du réalisateur Terrence Malick, qui reprend ses thèmes favoris et assume désormais complètement le genre du cinéma expérimental. Ainsi, les choses sont plus claires, et le film ne concernera que les rares cinéphiles à même de comprendre et d’apprécier sa démarche.
 
Malick se répète beaucoup dans ses derniers films, et reprend des thèmes centraux de l’Arbre de Vie [Tree of Life] (2011) et A la Merveille (2012). Les hommes sont sur Terre pour s’aimer, répandre l’Amour qui est en eux. L’Amour devrait régner entre les hommes, et en particulier au sein de la famille, entre parents et enfants, et entre parents formant un couple stable. Hélas, cet idéal n’est pas vraiment la norme. Le réalisateur le regrette et invite les autres hommes à se corriger et à retrouver le chemin de l’Amour. Ce discours n’est pas spécifiquement religieux. D’ailleurs le discours du prêtre ou pasteur du film, sans être indigne, n’est pas éclairant.
 

Knight of Cups: à fuir pour le grand public

 
En Californie, un homme, scénariste dépressif, est à la recherche de l’Amour. Il fréquente successivement un grand nombre de femmes, de tous milieux, y compris une péripatéticienne. Cette dernière serait une femme comme les autres, avec un discours semblable à celui des autres. On n’en sera pas persuadé pour autant. Certaines scènes, certes brèves, sont quand même d’une honnêteté plus que douteuse.
 
Malick a exploré les voies d’une beauté formelle particulière, et a travaillé sur un schéma narratif relativement structuré, ce qui constitue un net progrès par rapport à ses précédents opus. Knight of Cups, à fuir pour le grand public et a fortiori les familles, peut être vu par des esthètes cinéphiles qui apprécient les recherches de Malick ou des étudiants en cinéma.
 

Hector Jovien

 
Knight Cups film expérimental conte médiéval arabe Terrence Malick