fbpx

Le Kansas en pleine expansion après une réforme fiscale

Le Kansas en pleine expansion après une réforme fiscale

En mai 2012, le gouverneur du Kansas, Sam Brownback, avait décidé de réduire de 25% les impôts dans son Etat et de supprimer les taxes sur les petites entreprises afin de relancer l’économie.
 
Les résultats sont là. Il est intéressant de les comparer avec ceux du Missouri avec qui le Kansas ne partage pas seulement une frontière mais également une ville : Kansas City.
 
En mai, le taux de chômage était descendu au Kansas à 4,8%, contre 6,1% aux Etats-Unis et 6,6% au Missouri, Etat qui n’avait pas choisi de réduire ses impôts.
 
La situation de la ville partagée de Kansas City est à elle-seule très révélatrice : de mai 2011 à mai 2012, presque les trois quart du développement économique se sont fait du côté appartenant au Kansas alors que la population ne représente que le quart de celle qui habite dans la partie de la ville appartenant au Missouri.
 
Une situation permise par l’anticipation par les entrepreneurs locaux de la réforme fiscale annoncée.