fbpx

Le Texas libéral plus attirant que la Californie fiscaliste

Le Texas libéral plus attirant que la Californie fiscaliste

Ces 18 derniers mois, plus de 50 grandes entreprises ont décidé de déménager de la Californie vers le Texas, comme l’avait par exemple annoncé Toyota le 28 avril dernier en déplaçant ses trois sièges dans un nouveau campus à Plano, au Texas.

Une première raison serait que le coût de la vie est trois fois moins élevé au Texas. Mais un groupe de réflexion conservateur a comparé terme à terme revenus, impôts et autres charges pour conclure que tous gagneraient à déménager au Texas.

Les particuliers malgré une taxe d’habitation deux fois supérieure au Texas, compensée par l’absence d’impôt sur le revenu. Les entreprises, pour fuir l’impôt, les réglementations oppressantes, le coût élevé de l’électricité ou celui du travail. Un seul exemple : une entreprise industrielle paie son électricité 5,86 cents le kilowatt/heure contre 10,72 en Californie.