fbpx

La loi chinoise s’apprête à reconnaître pour la première fois le « bien-être » des animaux

Le premier projet de loi chinois sur la protection de la faune a été révisé et le « bien-être » des animaux y est reconnu pour la première fois dans ce pays qui abrite l’une des faunes les plus diversifiées du monde.
 
Une loi qui a notamment pour but d’enrayer la vente et la consommation d’animaux sauvages, très courantes dans le pays.