fbpx

Lutz Bachmann, repris de justice, réintègre Pegida

Il avait été maintenu officieusement à la tête du mouvement allemand anti-islamique malgré sa démission après la découverte d’une photo où il était déguisé en Hitler. Bachmann assure maintenant qu’il ne « portait pas de moustache » sur le cliché originel.
Le revoici donc au comité de direction de Pegida, malgré son lourd passé de cambioleur et de braqueur, et même de trafiquant de drogue à ses heures – fait pour lequel il a bénéficié d’une condamnation avec sursis. Etrange ascension…