fbpx

Main-d’œuvre : six emplois éliminés pour chaque robot qui arrive

Main oeuvre six emplois éliminés robot
 
Une nouvelle étude publiée le 27 mars par le Bureau national de recherches économiques montre qu’entre 1990 et 2007, à chaque fois qu’un ou plusieurs robots industriels ont été introduits dans la main-d’œuvre, cela a entraîné l’élimination systématique de 6,2 emplois – soit jusqu’à 670.000 emplois manufacturiers.
 
Autre constatation : l’arrivée des robots a fait également diminuer les salaires des travailleurs, les faisant perdre entre 0,25 % et 0,50 %.
 
Des chiffres qui semblent faibles, mais qui sont évidemment voués à augmenter, la définition qu’utilisent les auteurs du robot étant relativement étroite et le développement du secteur affichant surtout une croissance conséquente : les scénarios de prévision oscillent entre un triplement et quadruplement de la gent robotique d’ici 2025.
 
De l’eau au moulin du revenu universel…