fbpx

Le chiffre : 25%

maladies mentales psychotiques cannabis
 
C’est le pourcentage de cas de maladies mentales psychotiques qui sont une conséquence de l’usage de cannabis fort.
 
En prenant cette forme puissante de cannabis, connue sous le nom de « skunk », les consommateurs ont trois fois plus de risques de faire un épisode psychotique que ceux qui n’en ont jamais consommé, selon une nouvelle étude des chercheurs du King’s College, à Londres.