fbpx

Des manifestants anti-Trump à Londres ont obtenu la permission de faire voler un dirigeable moqueur !

manifestants anti Trump Londres ballons moqueurs
 
Donald Trump doit visiter le Royaume-Uni en fin de semaine prochaine. Et certains l’attendent de pied ferme. De manière hallucinante, des militants ont obtenu la permission de faire voler un dirigeable de six mètres de haut, surnommé le « Trump Baby », pendant deux heures, le matin du vendredi 13 juillet, au-dessus des jardins de Parliament Square.
 
Pour les activistes derrière « Trump Baby », « Donald Trump est un gros bébé en colère, avec un ego fragile et des mains minuscules. C’est aussi un démagogue raciste qui est un danger pour les femmes, les immigrés et les minorités, et une menace mortelle à la paix et au futur de la vie sur terre. »
 
Et qui a donné cette permission scandaleuse ? L’Autorité du Grand Londres du très progressiste et musulman maire Sadiq Khan. Sadiq Khan avec qui le dirigeant américain a eu des mots sur les questions du terrorisme et des crimes… et qui n’a pas craint de « chauffer » ses résidents pour cette venue de Trump.
 
De grandes manifestations sont d’ailleurs attendues à Londres pour la première journée complète de la visite de Trump, qui débutera jeudi soir prochain avec sa venue au sommet de l’OTAN à Bruxelles. Et certains des 150 chefs d’entreprises invités à assister à la réunion de l’Oxfordshire, organisée par Theresa May, ont décliné, nous a appris le Financial Times. Jolie démocratie.