fbpx

Mariage inter-religieux annulé après des menaces de mort contre les mariés

Au Pakistan, un jeune chrétien, Akram Masih, s’était converti à l’islam pour pouvoir épouser la femme qu’il aimait. Cela n’a servi à rien. Après le dépôt d’une plainte par la famille de la jeune femme, la police a fait irruption au domicile de la famille du jeune homme qui a été arrêté, tandis que ses proches, femmes comprises, étaient rouées de coups. Lors d’une très brève comparution devant un magistrat, à laquelle ont participé les membres des familles et de nombreux responsables musulmans, la jeune mariée, contrainte par sa famille d’origine, a signé, en larmes, une déclaration contre Akram Masih.
Celui-ci a déclaré que, si elle ne l’avait pas fait, ils les auraient tués tous les deux.
Le mariage a été déclaré nul.