fbpx

A leur tour, les principales mosquées anglaises condamnent le califat

Il serait « non musulman » à les entendre. C’est une nouvelle tentative de « l’islam modéré » de se démarquer des « extrémistes ».