fbpx

La résistance s’organise contre l’EIIL à Mossoul

Mossoul EIIL résistance

A la suite de destructions de monuments historiques de la ville de Mossoul par les djihadistes de l’Etat Islamique, des milices de résistance ont vu le jour au sein de la population de la deuxième plus grande ville de l’Irak. Un premier mouvement local de résistance armée qui, selon des témoins locaux, aurait déjà tué cinq islamistes dans le cadre d’exécutions ciblées. Ces groupes de résistance se font appeler Brigades Mossoul et leur création aurait notamment été provoquée par la destruction de la tombe du Prophète Jonas, détruite le 24 juillet dernier.