fbpx

Les Nations unies voudraient porter l’Etat islamique devant la Cour pénale internationale

Le Haut-Commissariat des Nations unies aux Droits de l’homme vient d’accuser l’État islamique (EI) de crimes de guerre, de crimes contre l’humanité et de génocide, dans un rapport publié jeudi. Le rapport avait été commandé l’an dernier par le Conseil des droits de l’homme des Nations unies, à l’initiative du gouvernement irakien.
Le rapport demande au Conseil des droits de l’homme d’exhorter le Conseil de sécurité de l’ONU à porter la situation en Irak devant la Cour pénale internationale…
Une occasion rêvée pour asseoir sa « légitimité ».