fbpx

Obama dénonce la mort du jeune Noir à Baltimore et condamne la violence des manifestants

Barack Obama est revenu sur les batailles rangées à Baltimore entre émeutiers et forces de l’ordre après les funérailles d’un Noir, mort quelques jours plus tôt dans des circonstances inexpliquées alors qu’il avait été interpellé par les autorités.
 
Le président des Etats-Unis a condamné avec fermeté la violence des manifestants, tout en précisant qu’il était préoccupé par la mort de ce jeune Noir « aux mains de la police ».