fbpx

Obama gracie 22 détenus condamnés pour des crimes non-violents liés à la drogue

Le président américain Barack Obama a gracié 22 détenus condamnés pour des crimes non-violents liés à la drogue, affirmant que la sentence était « dépassée ».
 
« La plupart de ces personnes avaient été condamnées sous un régime de peines dépassé. Ils ont été détenus des années – pour certains plus d’une dizaine d’années – c’est-à-dire plus longtemps que les personnes condamnées pour les mêmes crimes aujourd’hui » a expliqué l’administration Obama.
 
L’un d’entre eux était condamné à la perpétuité après avoir été condamné trois fois pour avoir cultivé de la marijuana.