fbpx

Avant de quitter son poste, Ban Ki-moon veut faire proscrire les subventions aux énergies fossiles

ONU Ban Ki moon proscrire subventions énergies fossiles
 
Le secrétaire général de l’ONU a fait cette déclaration lors de la COP 22 à Marrakech, mardi.
 
Il a invité tous les pays à mettre fin aux allégements fiscaux, soutiens à l’activité pétrolière, etc ; ils représentent actuellement quelque 500 milliards de dollars par an dans le monde selon l’OCDE.
 
Comme quoi les grands discours sur le climat ne correspondent pas toujours à des actes…