fbpx

Paris : un péage poids lourds sur le périphérique à Paris contre la pollution

Paris peage poids lourds peripherique pollution
 
La mairie de Paris (version Anne Hidalgo) entend lancer, dans le cadre de son plan anti-pollution, un péage poids lourds sur le périphérique parisien pour les camions de plus de 3,5 tonnes. Censée pallier l’échec de l’écotaxe, la mesure devrait être testée dès le 1er octobre, et entrer en vigueur le 1er janvier prochain.
 
Dès la mise en place, il en coutera environ treize centimes du kilomètre de périphérique par poids lourds, qui seront facturés aux transporteurs routiers. Environ, parce que le prix variera en fonction du poids du camion et de son niveau de pollution.
 

Péage à millions

 
D’après les calculs effectués par la mairie, ce nouveau péage devrait permettre d’engranger quelque cinq millions d’euros par an – 550 millions sur l’ensemble du territoire national pour quelque 4.000 kilomètres concernés. Mais « l’objectif n’est pas uniquement de facturer », précise Christophe Najdovski, adjoint au maire en charge des transports. Il s’agit aussi de « faire en sorte que le trafic international de poids lourds ne passe pas par Paris ».
 
Face aux annonces d’actions de la part des routiers, la mairie défend son irresponsabilité. Ce nouveau dispositif n’est que « la déclinaison parisienne de décisions prises cet été » au niveau du gouvernement, et de l’amendement voté le 26 juin par l’Assemblée nationale.
 
Ni responsable, ni coupable : l’adage semble n’avoir pas vieilli chez les socialistes. D’autant que la mairie se donne le beau rôle en affirmant lutter contre cette « source de beaucoup de nuisances pour les riverains ».
 

Paris bon élève

 
Quoi qu’il en soit donc de la colère des transporteurs routiers, Anne Hidalgo se montre satisfaite. D’autant qu’elle rend demain, avec François Hollande, au sommet pour le climat à New York. Au-delà des considérations pécuniaires, l’effet d’annonce, si conforme à l’idéologie écologiste du moment sur les questions de pollution, risque de lui valoir les félicitations du jury…