fbpx

COMEDIE Paris pieds nus ♠


 
Paris pieds nus est une comédie française d’aujourd’hui. A notre grande déception, elle est finalement assez typique du genre le plus produit en France : elle n’est donc, dans la durée, tout simplement pas drôle et présente trop de scènes ou dialogues osés…Elle repose aussi l’éternelle question : peut-on rire de tout ? Les mésaventures d’une nonagénaire perdant la tête, ou d’un clochard, qui survivent, péniblement, dans Paris ont du mal à amuser. Ces sujets sont en effet fort tragiques. Le personnage burlesque de la postière canadienne anglophone complètement perdue dans Paris, troisième élément du trio des personnages principaux, ne nous a pas fait rire non plus. L’intrigue est des plus maigres : la touriste canadienne est en fait la nièce de la vieille dame nonagénaire, ancienne artiste de variété des scènes parisiennes, qui avait connu son heure de gloire dans les années 1950. Paris est montré sous l’angle de ses quais, de la statue de la Liberté, et du funérarium du Père Lachaise…Est-ce une bonne idée de faire des scènes comiques – enfin voulues telles – sur les pannes de l’ascenseur du funérarium ? Voici pour donner une idée des blagues proposées… Certes, nous confesserons volontiers que dans la salle un spectateur a bruyamment ri aux éclats d’un bout à l’autre de la comédie mais nous, hélas, avons pu tout au plus à peine sourire à quelques petites scènes plaisantes.
 

Paris pieds nus perd la dimension poétique des opus précédents de Dom et Fiona

 
Nous aurions vraiment aimé dire du bien de l’art du duo comique Dom et Fiona (nom de scène de Dominique Abel et Fiona Gordon), qui ont déjà fait beaucoup mieux, ou d’Emmanuelle Riva, la vieille dame du film, décédée depuis, en son dernier rôle… Mais vraiment, là, nous ne pouvons pas. Durant 1h30, qui en paraissent au moins une de plus, s’enchaînent donc dans une continuité loin d’être toujours visible, les sketchs peu drôles. La dimension poétique fréquente dans les opus précédents de Dom et Fiona, comme la Fée (2011), a été perdue pour Paris pieds nus, ce qui est vraiment dommage.
 

Hector JOVIEN

 
Paris Pieds Nus Comédie Film