fbpx

Philippines : les évêques condamnent le massacre de 43 policiers par des milices islamistes

La conférence des évêques des Philippines a fermement condamné « les actes de violence envers la vie humaine » après la mort d’au moins 43 policiers lors d’une attaque menée par les séparatistes du Front islamique de libération.
Alors que les policiers venaient interpeller deux membres de l’organisation soupçonnés de terrorisme, ils ont été pris dans une embuscade meurtrière.
Les rebelles musulmans ont quant à eux dénoncé une « agressionNbsp;» de la part des policiers qui ont pénétré dans leur zone. En mars dernier, un accord de paix avait été signé entre le gouvernement et les rebelles, qui permet aux milices islamistes de contrôler certaines zones du pays. En l’occurrence, les policiers avaient omis de prévenir ces milices de leur venue.
Les évêques ont appelé à une reprise du dialogue entre les miliciens et le gouvernement afin de parvenir à la paix dans le pays.