fbpx

Pilule délaissée

Pilule délaissée

Le scandale avait éclaté en 2012 : les pilules contraceptives de 3e et 4e génération, très largement prescrites, majoraient le risque de thrombose veineuse profonde. Depuis la pilule est délaissée. 97% des femmes concernées utilisent toujours un moyen de contraception, mais 9,5% d’entres elles utilisent les méthodes naturelles, soit 3,4 points de plus qu’en 2010·