fbpx

Cinq millions de pilules d’amphétamine saisies en Arabie Saoudite : on se drogue aussi sous la charia

La saisie s’est accompagnée avec l’interpellation, à Ryad, de neuf Saoudiens et deux Soudanais qui étaient en possession d’une mitrailleuse et d’un pistolet ainsi que de trois grammes d’héroïne. Le crime de trafic de drogue est passible de la peine de mort sous le régime de la charia et des dizaines d’exécutions ont lieu chaque année alors que son volume ne cesse d’augmenter.