fbpx

Plainte de quatre musées de Crimée pour récupérer leurs trésors

Ils les avaient prêtés au musée Allard-Pierson d’Amsterdam qui a décidé de ne pas restituer ces objets archéologiques en or, le 21 août dernier, en raison de l’annexion de la péninsule par la Russie. Les musées de Crimée s’estiment pris en otage par la situation politique.