fbpx

La police pète-t-elle un câble à Ferguson ?

Police Ferguson
 
Si l’on en croit les témoins, le comportement des forces de l’ordre devient inquiétant après la mort à Ferguson, dans le Mississipi, d’un jeune noir abattu par un policier blanc et les émeutes qui en ont découlé. Partout dans le pays les témoignages s’enchaînent pour décrire des policiers souvent habillés en militaires et se comportant comme en temps de guerre.
Le journal The Atlantic a titré « 23 agents de police tirent 377 balles sur deux hommes désarmés ». Selon lui, l’un des deux hommes avait commis quelques heures plus tôt un vol à main armé et se trouvait alors dans sa voiture, sans arme, accompagné d’un passager innocent.
« Les policiers n’ont cessé de tirer sans achever les deux hommes, avant de leur demander de mettre les mains en l’air. Lorsque ces derniers ont obéi aux ordres, ils ont été achevés » raconte un témoin abasourdi. A suivre.