fbpx

La police municipale de Kiel ne poursuit plus les délinquant immigrants depuis 3 mois

Le journal local Kieler Nachrichten a révélé une note interne de la police municipale évoquant les difficultés des forces de l’ordre face aux immigrants dépourvus de documents d’identité et non enregistrés par les autorités. Sans ces éléments, la police aurait décidé de ne pas poursuivre les auteurs de vols et autres délits mineurs si leur identité ne pouvait pas être établie dans des délais raisonnables. Cela aurait déjà assuré impunité totale à des immigrés récemment arrivés, même pour les violences et autres délits plus graves envers les personnes.
 
La police a aussitôt convoqué une conférence de presse pour démentir l’information. L’opposition politique locale a quant à elle accusé la police de violer ses obligations constitutionnelles et de renoncer à ses responsabilités, soulignant que le politiquement correct pèse dorénavant davantage que le respect de la loi.