fbpx

Une étude allemande récente révèle un lien négatif significatif entre le fait de regarder de la pornographie plusieurs heures par semaine et le volume de matière grise dans le lobe droit du cerveau·