fbpx

Poursuites contre l’administration Trump qui veut cesser de subventionner le lobby du planning familial

Poursuites administration Trump subventionner planning familial
 
La fédération américaine Planned Parenthood et la National Family Planning & Reproductive Health Association ont déposé plainte devant une cour fédérale de Washington, mercredi, afin de faire juger illégales les nouvelles directives du Département de la santé des Etats-Unis qui entendent favoriser les groupes confessionnels de conseil en régulation de naissances, qui donnent la priorité à l’abstinence.
 
La somme à distribuer est importante, 260 millions de dollars, une manne dont la puissante Planned Parenthood Federation ne veut pas se passer. Rappelons que celle-ci est le principal pourvoyeur d’avortements aux Etats-Unis.
 
Le nouveau programme est « arbitraire et fantaisiste » au regard de la loi instituant ces subventions, selon cette plainte.
 
« Le Planning familial a saisi la justice afin de d’empêcher l’administration Trump-Pence de tenter d’imposer son idéologie », a déclaré Dawn Laguens, vice-présidente exécutive de la fédération. Qui ne se prive pas, elle, d’imposer son idéologie de mort et de la mettre en pratique…