fbpx

Portugal : le Premier ministre accusé de fraude fiscale

Pedro Passos Coelho vient d’être accusé d’évasion fiscale par l’ancien directeur de la sécurité sociale portugaise, Edmundo Martinho.
Ce dernier, qui dirigeait les services de Sécurité sociale alors que Jose Socrates, également accusé de fraude fiscale, était Premier ministre, affirme que Passos Coelho a fraudé les impôts pendant 5 ans, entre 1999 et 2004.
L’accusé s’est défendu, affirmant qu’il avait appris l’existence de sa dette en 2012, et qu’il la remboursait depuis.