fbpx

Le rapport qui accable les professions réglementées

professions réglementées

Les Echos viennent de se procurer un rapport de l’Inspection générale des finances sur les professions réglementées que l’exécutif s’était bien gardé de publier.

Huissiers de justice, pharmaciens, greffiers et 34 autres professions pourraient en effet faire l’objet de réformes permettant de réduire leurs prix de 20% selon ce rapport accablant. Il révèle notamment que le chiffre d’affaires cumulé des 37 professions examinées représenterait 235 milliards d’euros en 2010, 42 milliards d’euros de bénéfice et plus de 1 million de salariés.

Le rapport cherchait à savoir si les professions bénéficiaient de rentes particulières, leur niveau de rentabilité ne laisse plus de doute possible : leur bénéfice net avant impôt représente en moyenne 19 % de leur chiffre d’affaires, soit 2,4 fois la rentabilité constatée dans le reste de l’économie.