fbpx

Pas de réchauffement dans les profondeurs océaniques

Réchauffement Profondeurs océaniques
 
La Nasa n’enregistre aucun réchauffement dans les profondeurs océaniques. Des études avaient déjà montré qu’aucun réchauffement n’était mesurable à la surface de la Terre depuis 18 ans, d’autres que la surface des océans n’enregistrait aucun réchauffement… Les adeptes du réchauffement global avaient donc affirmé que c’étaient les profondeurs océaniques qui se réchauffaient et emmagasinaient toute cette chaleur…
 
C’est par exemple ce qu’avait affirmé Gérald Meehl du Centre National pour la Recherche Athmosphérique (NCAR) au National Geographic en février dernier: « des vents forts remontent l’eau plus fraîche à la surface de l’océan pacifique équatorial et poussent la chaleur dans les profondeurs de l’océan »…
 
Encore raté puisqu’une nouvelle étude de la Nasa prouve le contraire.
 

La théorie du réchauffement des profondeurs océaniques infirmé par les mesures

 
En couplant des observations par satellite et des mesures directes prises par un réseau de 3.000 sondes de températures, l’équipe de la Nasa a calculé les changements de températures en profondeur  (à plus de 2 kilomètres).
 
Aucun réchauffement n’a été constaté depuis au moins 2005 dans les profondeurs océaniques !
 
Encore une preuve accablante contre les écologistes. A mesure que l’imposture du réchauffement global se confirme, leur processus de propagande arrive en pleine lumière : ils lancent d’abord un « constat » mensonger, mais difficile et long à démonter) pour justifier leur théorie, puis, lorsque ce « constat » est enfin démenti, ils en assènent un autre. Et ainsi de suite.