fbpx

Quel regard sur la sainteté ? Leçon d’un centenaire à l’Institut Universitaire Saint-Pie X

regard sainteté Institut Universitaire Saint Pie X Colloque
 
Il y a 100 ans, Charles de Foucauld était tué à la suite de l’assaut de pillards. Il nous laisse des enseignements simples, profonds, qui sont éminemment d’actualité. Côtoyant quotidiennement l’islam, il s’est interrogé sur l’attitude à adopter. En particulier, il insistait sur l’un des principaux besoins pour œuvrer pour la conversion des musulmans : le rayonnement de saints, en particulier de laïcs qui œuvreraient de concert avec des prêtres, à l’imitation de Priscille et Aquila, collaborateurs de saint Paul et de tant d’autres qui ont jalonné l’histoire de l’Eglise.
 

Le regard de l’Evangile sur la sainteté

 
Quand le mot de sainteté apparaît, l’homme contemporain considère qu’il s’agit au mieux d’une réalité bien lointaine, étrangère à son existence. Et pourtant, l’appel de l’Evangile est sans équivoque : « Soyez saints comme votre Père est saint. » (Mat. 5 48). D’ailleurs, cette réalité a fasciné les foules au long des siècles.
 
Peu de réalités semblent pourtant aussi énigmatiques que la sainteté. Certes, il revient à la théologie de nous livrer une analyse décisive de cette réalité surnaturelle.
 
Mais, est-ce à dire que les autres disciplines n’ont pas à se pencher sur cette profonde transformation de l’être humain ? Impossible d’y échapper. L’histoire rencontre à chaque pas la sainteté dans l’Occident chrétien, la littérature aspire à en concevoir des romans, la psychologie s’attelle à en analyser les ressorts humains, l’iconographie en fait des sujets de prédilection. Ces rencontres avec la sainteté ne sont pas sans susciter bien des interrogations : comment en rendre compte dans la littérature ? Est-ce que l’histoire doit la prendre en compte dans ses analyses ? Est-ce que l’art qui s’exprime par des signes sensibles est apte à représenter cette réalité invisible ? Quels rapports entretient-il avec le sacré ? Est-ce que la sainteté est compatible avec des déficiences psychologiques telle la névrose ?
 

Leçon d’un colloque à Institut Universitaire Saint-Pie X

 
Un colloque, Quel regard sur la sainteté ? s’est tenu à Paris, avec la participation du professeur Jean de Viguerie. Il s’est efforcé de scruter la sainteté fort des différents éclairages de la théologie, de la littérature, de l’histoire, de la psychologie et de l’histoire de l’art. Une approche interdisciplinaire et originale de la sainteté, remède aux difficultés politico-religieuses que présageait déjà Charles de Foucauld.
 
A lire : Quel regard sur la sainteté ?, Institut Universitaire Saint-Pie X, 80 pages, 12 euros.