fbpx

Résistance aux antibiotiques

Près de la moitié de certains antibiotiques « échouent à cause des super-bactéries », selon une étude de l’université de Cardiff. Elle porte sur 11 millions de prescriptions d’antibiotiques à des patients britanniques ces 22 dernières années. Une prescription sur six manque son but et exige la mise en place d’un nouveau traitement ; pour certains antibiotiques, le taux d’échec est d’un sur deux. Les prescriptions ne cessent pourtant d’augmenter et des généralistes britanniques ont avoué avoir donné des antibiotiques pour « se débarrasser » de patients.